Bonjour

Sa situation :

  • Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Lorem ipsum dolor sit amet Lorem ipsum dolor sit amet Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Lorem ipsum dolor sit amet Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Lorem ipsum dolor sit amet Lorem ipsum dolor sit amet.

Ses installations :

  • Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Lorem ipsum dolor sit amet Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Un poste d’avitaillement en essence 100LL.

Ses activités :

  • Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Lorem ipsum dolor sit amet.
  • Lorem ipsum dolor sit amet.

L’aérodrôme

L’aérodrome des Sables-d’Olonne-Talmont est un aérodrome civil, ouvert à la circulation aérienne publique, situé à 5 km au sud-est des Sables d’Olonne, en Vendée. Il est utilisé pour la pratique d’activités de loisirs et de tourisme.

L’aérodrome de la Lande2,3 (Notre Dame de la Lande), de son vrai nom, créé en 1924, et connu comme étant le plus ancien aérodrome de Vendée. Il est situé dans le quartier du Château d’Olonneaux Sables d’Olonne.

L’aérodrome était auparavant sous la tutelle de la Ville des Sables d’Olonne mais depuis la loi NOTRe, c’est l’Agglomération qui en a la compétence.

Du temps de la Communauté de Communes des Olonnes (CCO) figurait le transfert de l’aérodrome dans la zone du Vendéopôle afin de pouvoir envisager un allongement de la piste et moins de nuisances.

C’est sur cet aérodrome que Jean-Paul Dubreuil, patron du groupe DUBREUIL ( propriétaire d’Air Caraïbe et French blue) a passé son brevet de pilote dans les années 50.

En 1973, la compagnie aérienne Air Paris assurait la ligne Paris-Orly/Les Sables-d’Olonne4 en Twin Otter les week-end uniquement.

Depuis Août 2017, la compagnie Air-Ouest (Vendée Aviation) assure à la demande des vols vers l’Ile d’Yeu5. Elle l’envisage de façon régulière à la saison 20186.